ENTRAÎNEMENTS

  • 03/11/18

    Compte rendu de l'entrainement du 03/11/18 Reprise en douceur pour notre première séance d’entrainement d’hiver sous un soleil printanier. Nous n’étions que six valeureux sur nos routes de Sologne poussés par un vent arrière permettant un départ rapide. Le retour plus délicat vent de face a ralenti la cadence mais nous sommes tous rentrés satisfaits. Un grand merci à notre chauffeur suiveur photographe Roger. Message à tous ceux qui étaient encore en vacances, nous vous attendons nombreux samedi prochain à 14H00 devant le magasin Pilorget.   Jean Marie 

  • 12/01/19

    Compte rendu de l'entraînement du 12 janvier. Encore la grisaille aujourd'hui mais une température plutôt douce avec 8 degrés affichés et tout de même du vent d'ouest sensible. Huit compétiteurs au rendez vous devant les cycles Pilorget. Quelques échanges de vœux et c'est parti. Un neuvième compagnon est trouvé en face de l'hôpital en la personne de François qui répare sa roue arrière après crevaison. L'affaire est vite réglée grâce au coup de pompe prodigué par l'accompagnateur sécurité du jour. Nous sommes donc 9 pour l'entraînement du jour. Nouvelle alerte et ré-crevaison pour François peu après avoir passé la petite merie. Cette fois l'intrus est identifié : un beau silex bien caché dans la gomme du pneu. On charge le vélo dans la 406 et pendant que François "rustine" la chambre à air percée le conducteur du jour chasse pour rattraper le groupe qui nous attend après le pont de l'autoroute. À partir de ce moment, fini la rigolade et le travail sérieux commence : du deux par deux d'abord pour faire monter le cœur et mettre les muscles à la température puis des relais courts tantôt par la gauche, tantôt par la droite en fonction de la direction du vent. Le rythme est soutenu et chacun participe à l'animation du groupe. Après La Marolle la vitesse croît encore un peu car le vent est un peu plus favorable. Au rond point de Bellefontaine à La Ferte St Aubin, une délégation de gilets jaunes est là pour admirer les efforts des coureurs. Notre accompagnateur montre sa solidarité en s'offrant un tour de rond point tout en klaxonnant s'assurant de ce fait un réel succès de la part des manifestants. La remontée vers Les Boistards se fait prudemment car la chaussée à cet endroit n'est pas "top". Sur la route de Gautray, allure libre et à 4 km du but, Fred attaque et fait parler sa puissance pour ne plus être revu avant le parking d'arrivée à la Saussaye. Au debrief le coach félicite tous les participants et rappelle les conditions de l'entraînement de Samedi 19. rendez vous cycles Pilorget 14 heures pour reconnaissance parcours ronde du Loiret. RogerQ

  • 19/01/19

    Commentaires de l'entrainement du 19 Janvier. 4 à 3: résultat d'un match de foot? ça pourrait être. Mais non l'US Orléans a perdu son match à Auxerre par 3 à 0 vendredi soir. Alors pourquoi 4 à 3? tout simplement le nombre de présents ce samedi devant les cycles Pilorget: 4 coureurs, que dis je? 4 guerriers et pas moins de 3 accompagnateurs pour les suivre! rien que ça. Il y a Gilles Brinon (commission technique UFOLEP), et Jean Marie notre probable futur président. Les "guerriers" sont motivés malgré un temps peu engageant: 4° de température, du vent d'OSO et surtout une sérieuse menace d'averses. Qu'importe il faut y aller car c'est le jour de reconnaissance du parcours du samedi matin de la ronde du Loiret 2019 (11 et 12 mai). Gilles a lancé des invits pour les clubs des alentours mais personne au départ. Pas grand chose à signaler pour nous les accompagnants du jour. Dans la voiture la température est réglée à 22° et on devrait tenir la distance. Direction Olivet "le donjon", lieu de départ de la première étape de la ronde et c'est parti. Les relais courts de nos compétiteurs passent bien et à bord de la 406 Gilles prend quelques notes sur l'état de la route et les carrefours où il sera nécessaire de mettre des signaleurs. Jean Marie observe le comportement de ses protégés et semble satisfait. Continuez comme ça semble t'il penser. Une seule anecdote à signaler lorsque le pneu de la roue arrière du vélo de Jean Mi joue "la dégonfle". Nous le voyons manifester sa désolation. Heureusement papy Mavic a prévu et une roue équipée de 11 vitesses est vite sortie du coffre de la voiture et promptement remontée. Le reste du parcours est avalé sans problème et c'est déjà l'arrivée à Olivet (rue du Général De Gaulle). Petit débrief rapide, on ne traine pas, les coureurs sont pressés de se mettre au chaud et pour nous encore une mission: ramener chez Jean Mi la roue crevée. Une dernière pause imposée par le coach pour un débrief spécial belge. A samedi prochain pour de nouvelles aventures. Exeptionnellement le rendez vous  est fixé à 13 h 30 (devant les cycles Pilorget comme d'hab). L'arrivée se fera au siège de l'asptt où notre bon président Joël officiera une dernière fois en qualité de roi de la galette. RogerQ

  • 26/01/19

    Ces huit courageux qui ce sont retrouvés à 13h30 devant chez Pilorget, malgrès un temps incertain. Une petite bruine au départ a un peu mouillé la route, mais elle c'est vite arrété. Nous somme parti pour périple un peu raccourci, car la galette nous attendait à 16h à la Pomme de Pin. Le départ c'est fait progressivement sur le petit plateau pour tourner les jambes. Au bout de 25km tout le monde à mis la plaque et c'était partie pour une bonne scéance à une vitesse comprise entre 33 et 39 km/h, Voir 40km/h dans le faux plat avant Ligny le Ribault. la dernière partie d'Ardon à la Petite Mérie,c'est faite sur le petit plateau pour éliminer l'acide lactique. L'arrivée, à 16h tapantes nous a vue deguster avec plaisir la galette et le cidre qui nous attendaient. Certainement la raison pour laquelle la vitesse était élevée et acceptée par tous. A samedi prochain pour d'autres aventures.      

  • 09/02/19

    Aujourd'hui c'est le premier entrainement dans les bosses du Sancerrois. Rendez vous fixé à 14 heures à Argent sur Sauldre. La météo est annoncée correcte avec de belles éclaircies, peu de pluie mais du vent fort de sud/sud-est. A l'heure des comptes sur le parking à l'entrée d'Argent il y a huit guerriers décidés à en découdre. Comme d'habitude les premiers kilomètres sont abordés tranquillement afin de dégourdir les jambes. Dès les premières bosses, on se rend compte que nos compétiteurs ne sont pas venus pour faire de la balade car le rythme s'élève rapidement souvent imprimé par Eric. Jusqu'à vailly le vent n'aide pas la progression du groupe, cependant chacun met du sien afin que la vitesse reste assez élevée.Dans les montées, Laurent me parait avoir la socquette légère et son rythme de pédalage m'impressionne. Alberto ne lache rien et je le vois très souvent aux avants postes dès que la route s'élève. A partir de Villegenon, il y a moins de relief et le vent est favorable. Le retour vers Blancafort et Argent est fait à un rythme élevé et à l'arrivée tous ont l'air bien satisfaits de cet entrainement un peu durci. De nouvelles aventures  nous attendent ce prochain Samedi où nous revenons à un classique départ à 14 heures du parking de notre sponsor "les cycles Pilorget" RogerQ

  • 16/02/19

    Grand beau temps annoncé, alors il a été décidé de refaire un parcours dans le Sancerrois au départ d'Argent sur Sauldre. Il fait 17°à 14 heures et ce sont 7 cyclistes qui s'élancent pour affronter les bosses de la sortie du jour. Je compte trois redoublants de la semaine dernière preuve que ces sorties plaisent et quatre néophites dont le président. J'ai pu constater que le redoublement a encore du bon en voyant les sujets concernés "avaler" si facilement les nombreuses côtes du parcours dont la célèbre et belle montée de Jars. Pas grand chose à raconter pour cet entrainement tellement tout s'est bien passé, seul un petit problème technique sur le vélo de Bernard a imposé un court arrêt. Peu avant Barlieu quelques chasseurs à l'allure un peu étrange (sortaient ils du repas ou étaient ils surpris de voir des cyclistes sur cette route?) , toujours est il qu'ils ont eu un peu de difficulté à nous laisser le passage! A Barlieu, sentant qu'il restait un peu de jus dans les jambes il a été décidé de modifier quelque peu le parcours, histoire de s'en payer une ou deux de plus (des bosses). A l'arrivée tous se montraient satisfaits d'avoir participé à cet entrainement et surtout d'avoir profité durant un peu plus de 2 h 30 d'un soleil radieux fort rare depuis le début d'année 2019. Samedi 23 ce sera le dernier entrainement d'hiver avant le début des compétitions. La sortie est prévue de nouveau dans le Sancerrois avec rendez vous cette fois à Vailly sur Sauldre. il serait bien que pour cette dernière un nombre maximum de licenciés soit présent. RogerQ

  • 23/02/19

    Aujourd'hui c'est la "der des der". Alors mon commentaire va être un peu plus long. Les entrainements d'hiver ont commencé début novembre et nous arrivons au terme de la mise en condition avant les compèts. Pour cette finale Jean Mi et Bernard nous ont programmé du costaud toujours dans le sancerrois mais cette fois le rendez vous est à Vailly sur Sauldre. Le départ prévu à 14 heures est un peu retardé car un de nos coureurs n'est pas encore arrivé. La météo du jour est encore exceptionnelle avec un joli soleil et une température de 15/16 °. Il y a donc 12 coureurs au départ dont un ami invité (Vincent) prêts à avaler le menu du jour qui s'annonce salé avec 74 km environ et 1200 m de dénivelé positif. Dès les premières bosses ça chauffe sous les maillots et Jean Mi doit se séparer de son ti-shirt après quelques km; ça promet pour la suite. Des côtes, des côtes et encore ... jusqu'aux premiers vignobles du sancerrois . La ville sur son piton rocheux nous attend. Période d'accalmie vers St Satur  et jusqu'à Ménétréol, virage à droite et on attaque la célèbre côte de "l'orme au loup". La montée est progressive et débute par un faux plat qui ne raidit pas trop les jambes. Mais subitement on voit la route se dresser et la pente se fait plus sévère. Les indicateurs de pourcentage indiquent régulièrement 10/11% et un concurrent a même relevé 13% sur son logiciel. Nos coureurs sont un peu éparpillés et espacés de quelques mètres. Les premières catés et Vincent se montrent à leur avantage mais des 2 et les 3 ne s'en laissent pas compter. Suivent les GS (grands sages) qui effectuent la montée à un rythme un peu inférieur. Suivent encore quelques rudes bosses dont celle précédent Amigny. Dans le bourg les GPS ont du mal à trouver le bon itinéraire. C'est par ici, c'est par là, on tergiverse, le directeur sportif du jour sort sa carte et enfin on se recale. Regroupement général, l'ambiance est toujours bonne et ça plaisante, c'est bon bon signe. Suit une descente rapide vers St Satur et déjà se présente la montée vers Verdigny. En milieu de côte la roue arrière de Fabien fait des siennes et il faut en changer. Papy Mavic a tôt fait de décrocher une roue de secours et aide au remontage. Une poussette dynamique telle que celles qu'on peu voir sur les épreuves pro et notre malchanceux repart. Au sommet tout le monde attend et c'est l'heure de la photo de groupe avec Sancerre en toile de fond. Le reste de la sortie d'entrainement est plus facile, les "gros moteurs" mettent en route tout en contrôlant leur vitesse permettant à tous de suivre le rythme. A l'arrivée sur la place de Vailly j'ai pû lire sur les visages (un peu creusés) de nos coureurs une belle satisfaction d'avoir participé à cette dernière séance d'entrainement avant compétition. L'ambiance du groupe et la solidarité de chacun m'ont conforté sur l'état d'esprit qui règne dans le club. Si durant les courses à venir on conserve ces mêmes états, je prédis de bons résultats pour tous et souhaite de nombreuses places d'honneur pour l'asptt. Un petit mot pour Vincent qui s'est adapté remarquablement au groupe et qu'on mérite et souhaite revoir ....merci pour ta participation. RogerQ